France (live) : attaque terroriste islamiste près de Carcassonne, trois morts et trois blessés selon LCI. Le terroriste abattu

14h45 : BONNE NOUVELLE L’assaut a eu lieu. Le terroriste abattu.

14h10 : Selon LCI une victime aurait été retrouvée non loin de la première attaque contre les CRS à Carcassonne. Le bilan est désormais de trois morts. Il serait toujours provisoire.

14h00: De pire en pire. J’apprends que le terroriste était actif sur les réseaux sociaux salafistes, qu’il était suivi par la DGSI et que selon une source proche de l’enquête il avait été incarcéré à Carcassonne en 2016. Mais pourquoi était-il en liberté en France ? Pourquoi n’a-t-il pas été expulsé ?

13h55 : C’est encore pire que je ne le pensais. Le gars serait fiché (FSPRT) qui concerne la radicalisation à caractère terroriste et qui recense uniquement des individus radicalisés religieusement. Le fichier S étant plus large. La question se pose donc de savoir pourquoi ce Marocain était en liberté dans notre pays ?

13h50 : Selon un témoin plusieurs caissières seraient prises en otage.

13h20 : Selon LCI le terroriste serait de nationalité marocaine, connu des services de renseignement et réclamerait la libération de Salah Abdeslam.

13h15 : Situation confuse sur ce qui se passe dans le supermarché. Plusieurs médias affirment que la prise d’otages est toujours en cours, contredisant ainsi le maire de Trèbes.

12h40 : Selon le maire de Trèbes les clients et le personnel du magasin aurait pu étre évacués.

ALERTE 12h20 : Un premier bilan selon LCI évoque deux morts et douze blessés. Bilan malheureusement provisoire.

12h15 : La police pense que le tireur contre les CRS et le preneur d’otages sont une seule et même personne.

12h10 : Selon des informations de franceinfo, le preneur d’otages a crié « Allah Akbar ».

12h05 : Parallèlement, une prise d’otage est en cours dans un supermarché de Trèbes, près de Carcassonne. Le preneur d’otages se revendique de l’Etat islamique.

12h00 : Deux hommes à bord d’une voiture ont tiré sur quatre CRS qui faisaient leur footing à Carcassonne. L’un des policiers serait blessé à l’épaule et a été transporté au centre hospitalier.

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

%d blogueurs aiment cette page :