Les Allemands commencent à dénoncer les vrais coupables de leur malheur

Des bougies funéraires portant le logo d’un mouvement d’extrême droite ont été déposées dans la nuit de jeudi à vendredi devant la permanence d’Angela Merkel pour dénoncer semble-t-il sa politique migratoire, a annoncé la police.

« Pour le moment, il n’y a pas d’éléments délictueux. Les services de renseignement ont été alertés et vérifient qu’il n’y a pas de danger pour la sécurité », a indiqué un porte-parole de la police locale.

A côté des bougies dont certaines portaient le logo du groupuscule « Mouvement identitaire » se trouvaient des roses rouges et quatre photos de jeunes femmes victimes de violences imputées à des étrangers, parmi elles, Maria Ladenburger, une étudiante en médecine de 19 ans tuée et violée en 2016 et dont le meurtrier, un demandeur d’asile se disant afghan, a été condamné jeudi à la perpétuité.

La section locale de l’organisation pour le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale a présenté sur twitter cette action comme un « mémorial » aux femmes victimes de migrants.

Par ailleurs, selon la police, un message a été inscrit sur le trottoir non loin de la permanence: « Et l’islam appartient à l’Allemagne? » une nouvelle référence à Angela Merkel qui a récemment réaffirmé cette position pour contredire son nouveau ministre de l’Intérieur et de la Patrie (…)

Source : BFMTV

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Allemagne

%d blogueurs aiment cette page :