France : des résistants expriment leur colère à Toulouse, une enquête ouverte contre eux !!!

Les Toulousains ont découvert les 22 et 23 mars de nouveaux panneaux de signalisation aux portes de leur ville. Des panneaux qui, de loin, pouvaient avoir l’air officiels. Mais qui, en réalité, à y regarder de plus près, étaient fabriqués en carton et installés sous la signalétique de la mairie. Ces panneaux en question comportaient l’inscription « djihadistes » barrée de rouge.

En passant sur le périphérique, plusieurs automobilistes ont alerté la société des Autoroutes du sud de la France (ASF) en apercevant ces pancartes, qui ont rapidement été retirées avant d’être confiées aux autorités.

Selon Le Point, il y avait une dizaine de panneaux. Sept ont été retirés des abords du réseau autoroutier et trois autres à l’entrée de Balma et Ramonville-Saint-Agne (banlieue toulousaine).

Une enquête a été ouverte mais la gendarmerie a rapidement passé la main à la Sûreté départementale de Haute-Garonne qui doit se charger, après prélèvements (ADN et empreintes) sur les panneaux et visionnage des images de vidéosurveillance, d’identifier les responsables (…)

Source : France Soir

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

%d blogueurs aiment cette page :