Italie : un maire refuse l’attribution de logements pour les clandestins et préfère les réserver aux Italiens de souche

L’annonce provient de la page Facebook de Giorgia Meloni (leader du parti de droite Fratelli d’Italia), à propos d’un maire dont elle fut la marraine politique et qu’elle a vu remporter les élections à L’Aquila, sous la bannière de Fratelli d’Italia.

Un maire, Pierluigi Biondi, qui a annulé un arrêté qui octroyait l’attribution de logements communaux aux migrants, cela avait été décidé par l’administration précédente.

Sur les 50 premiers logements sociaux, grâce aux critères définis par la précédente majorité, 40 auraient été attribués à des demandeurs d’asile.

« A L’Aquila, dans une ville ravagée par le tremblement de terre ! », s’indigne Meloni qui poursuit : « Et cela aurait même permis à ces étrangers d’y obtenir le droit de résidence principale. Mais vous vous rendez compte ? Heureusement est arrivée une administration sérieuse et cette folie a été stoppée. Les maisons reviendront aux familles de L’Aquila sinistrées par le séisme.

Sources : – Suavelos

Secolo d’Italia

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :