Italie : la coalition populiste veut interdire aux francs-maçons d’entrer au gouvernement

Avec leur « contrat de gouvernement », l’objectif est de former dans la semaine le premier gouvernement antisystème dans un pays fondateur de l’Union européenne (…) Mais une chose est sûre, et est inscrite dans les documents officiels : pas de ministre ayant été condamné pour corruption, faisant l’objet d’une enquête pour des faits graves, et pas de ministre franc-maçon.

Ce qui est somme toute du simple bon sens (à savoir l’incompatibilité entre la défense désintéressée du bien commun et l’appartenance à une secte affairiste et occulte dont les membres sont tenus à une solidarité totale) ne manque pas de susciter l’indignation des francs-maçons italiens, disant que cela rappelle les « lois fascistes ».

La mesure désirée par la coalition en Italie est pourtant très réduite : rien à voir avec l’interdiction de nombreuses fonctions aux francs-maçons, et encore moins avec l’interdiction des loges (…)

Source : contre-info.com

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :