Le gouvernement italien soutien la proposition de réintégrer la Russie dans le G7

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a estimé le 8 juin que la Russie devait assister à la réunion du Groupe des Sept (G7), alors qu’il se préparait à aller au Canada pour assister à une partie du sommet qui doit durer trois jours. La Russie a en effet été exclue du G8 en 2014, après la crise de la Crimée.

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a exprimé le même jour son approbation quant à la réintégration de la Russie au sein du G7 proposée par le président américain. «Je suis d’accord avec le président américain. […] C’est dans l’intérêt de tout le monde», a-t-il expliqué.

La France a également réagi à la proposition américaine. Une source à l’Elysée citée par Reuters a fait savoir que la recommandation de Donald Trump de réintégrer la Russie dans le G7 n’était pas «cohérente». Selon la même source, les pays européens estiment que «les conditions ne sont pas réunies» pour un retour de la Russie dans le G7.

Un journaliste de la Maison Blanche rapporte ces propos que le président américain aurait prononcés peu avant de décoller pour le G7.

Réagissant à ces propos, le Kremlin a déclaré que la Russie privilégiait «d’autres formats que le G7», au moment où Vladimir Poutine participe au sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui se tient les 9 et 10 juin dans la grande ville côtière chinoise de Qingdao et auquel la Russie participe (…)

Source : Russia Today

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :