L’Italie entend expulser « 300 clandestins par jour » selon le député Mario Borghezio

Il assume l’appellation de « populiste ». Mario Borgezhio, député européen du parti italien de la Ligue du Nord, se réjouit de l’arrivée au pouvoir de Giuseppe Conte à la tête de son pays. Ce dernier, nommé Premier ministre le 1er juin dernier, entend expulser en masse les immigrés clandestins présents en Italie. « On pourrait commencer par 300 clandestins par jour », avance Mario Borghezio.

Le député européen précise qu’il s’agira des « sans-papiers et en particulier ceux qui n’ont pas donné de bonnes garanties », car « le problème ce ne sont pas les immigrés ce sont les délinquants qui migrent », estime-t-il. Pour appliquer ce plan d’expulsions, la facture atteindra des « millions d’euros », mais c’est un mal nécessaire selon lui. « Personne n’a jamais dit aux italiens ce que l’immigration coûtent aux italiens ».

Mario Borghezhio fustige les « politiques laxistes » menées dans son pays durant ces dernières années, tout comme le reste de l’Europe. « Je pense que la France n’a pas su tenir une bonne politique », estime-t-il par exemple.

Source : RTL

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :